Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
Réflexes archaïques

Introduction

Les mouvements rythmiques ont été développés par Kertin Linde en Suède dans les années 70 pour aider les personnes ayant des troubles moteurs ou du développement.

Dans les années 80, le psychiatre suédois Harald Blomberg est venu lui demander de l'aide pour retrouver une meilleure coordination altérée par sa maladie, la polio. Voyant l'efficacité des mouvements, il les a utilisés avec ses patients.

En 2003, Moira Dempsey, professeur, rencontre le Dr Blomberg au sein d'un camp de formation pour enfants à besoins spécifiques en Pologne, dirigé par Svetlana Masgutova, docteur en psychologie et créatrice de du MNRI (Masgutova Neuro-sensory-motor and Reflex Integration). Etudiant les réflexes depuis plusieurs années, elle s'est rendu compte qu'elle pouvait allier sa propre pratique comme la kinésiologie et le Brain Gym aux mouvements rythmiques. Le RMT est ainsi créé et deviendra le RMTi Rhythmic Movement Training International !

 

Que sont les mouvements rythmiques ?

Les mouvements rythmiques proviennent de ceux que le bébé fait naturellement, et permettent d'établir les fondations de son développement moteur, cognitif et émotionnel.

 

Il existe différents types de mouvements :

  • les mouvements passifs 
  • les mouvements actifs
  • les mouvements assis, à genoux et à 4 pattes

 

Ils stimulent plusieurs sens :

  • le sens vestibulaire (sens de l'équilibre) car la tête change de position pendant certains mouvements
  • le sens proprioceptif (ressenti interne du corps, des articulations...) en raison de la stimulation de la colonne
  • le sens tactile car le corps exerce des frottements contre le sol

Les autres sens peuvent également être travaillés au cours des séances (visuel, auditif...).

Petit à petit, le mouvement rythmique doit acquérir les caractéristiques suivantes : être en rythme, régulier, sans effort, facile, coordonné, symétrique.

Quel est l'objectif du RMT ?

Le RMT a pour objectif d'intégrer les réflexes primitifs non-développés ou toujours actifs afin que ceux-ci ne viennent plus interférer dans la vie quotidienne de la personne. Il s'agit d'un travail à long terme et nécessite une volonté de l'enfant ou de l'adulte pour effectuer les mouvements régulièrement. 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus